Posture et douleur de genoux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Chez BODY REBOOT, nous ne sommes pas pour la voie de la facilité mais pour celle de l’efficacité. Aujourd’hui nous souhaitons illustrer nos propos avec le cas de la douleur de genoux.

Cela est, certes, moins facile au début, car cela implique de changer ses habitudes, et apprendre à faire preuve de patience et de persévérance, (qualités peu prisées dans notre société actuelle).

Comprendre la cause de la douleur de genoux

Si vous faites partie des nombreuses personnes qui ont mal aux genoux (et que vous êtes sûrs, parce que vous avez fait des examens, de ne pas avoir de pathologies de type arthrose ou des ligaments abîmés à cet endroit, par exemple), essayez d’abord de comprendre quelle est la cause de vos douleurs, afin de choisir la solution qui aura un réel impact sur vous. 

Car il se peut que l’origine de celles-ci ne soit que musculaire, comme nous vous expliquons dans notre article Mal au genou: les solutions à portée de tous, ou encore tout simplement en lien avec votre posture, comme nous allons vous l’expliquer ici.

Explications

Il existe différentes déformations possibles au niveau des genoux mais la plus courante est la suivante: les genoux valgum.

Cela donne naissance à une démarche « en canard » avec des genoux qui partent vers l’intérieur et souvent des pointes de pieds qui partent vers l’extérieur et oblige le genou à être en torsion (les ligaments, les muscles etc. tordus).

Et de plus, le poids du corps, ajouté à la gravité, exerce une pression excessive sur les genoux lors de la marche parce que en général on marche en « tombant » dans le sol en s’affaissant.

Imaginez un ligament dans votre genou qui est tordu et pressé constamment par le poids du corps. Que pensez-vous que cela va donner au bout d’un certains temps?

BODY REBOOT vous le dit, les genoux tordus par le non alignement et comprimés par le poids du corps deviendront douloureux tôt ou tard.

On vous explique dans notre vidéo Explications complémentaires sur le mal de genoux comment réaligner vos jambes et rééduquer votre démarche et ainsi prévenir ces douleurs.

Quand il est utile de mettre des semelles

Si jamais vous avez une jambe plus courte que l’autre (parce que vous avez un os plus court ) ou un affaissement au niveau de la voute plantaire, ou des pieds plats etc., allez voir les spécialités du pieds qui sauront vous prendre en charge car ces cas sont complexes.

Mais concernant la démarche « en canard » que nous vous avons décrite plus haut, mettre des semelles ne servira strictement à rien: les pointes de pieds seront toujours vers l’extérieur et les genoux toujours vers l’intérieur, semelles ou pas. Pour cet exemple précis, une rééducation en conscience des alignements des jambes sera nécessaire ainsi que l’apprentissage de l’engagement des muscles des cuisses lors de la marche.

Même si marcher se fait de manière automatique, pour nous il est essentiel de prendre conscience de temps en temps de l’allure de sa démarche afin d’optimiser et de rendre performant ce « magnifique » moyen de locomotion.

Allez voir notre vidéo sur le sujet Semelles orthopédiques ou pas.

 « Ne marchez plus en tombant, marchez en avançant »

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>