« J’AI RIEN NULLE PART, MAIS J’AI MAL PARTOUT! »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

« J’AI RIEN NULLE PART, MAIS J’AI MAL PARTOUT!… »

 Hmmm…Bizarre…bizarre…non? 

C’est pourtant bien ce que nous a dit Gérald quand on l’a rencontré la semaine dernière pour un premier bilan postural. Tous les examens qu’il a fait  jusque là n’indiquaient aucun problème particulier, mais ses douleurs étaient pourtant bien réelles!

Gérald a 47 ans, et il s’est mis à la musculation à ses 42 ans. Depuis 2 ans il a dû tout arrêter car il s’est mis à avoir mal partout comme il nous le dit: « aux avant bras, aux coudes, à la nuque, aux épaules…partout! »

Il a vu des tas de spécialistes, a fait au moins 60 séances de kiné, « sans que ça ne lui change quoi que ce soit… » « Et puis  je suis tombé sur Body Reeuboot » comme il le prononce avec son petit accent tout mignon qui nous fait sourire. Et donc il a pris rendez-vous avec nous pour un bilan postural. Et il a bien fait.

BILAN POSTURAL: SERRAGE D’OMOPLATES & DESEQUILIBRE DU CORPS

Si Gérald ne comprend pas pourquoi il s’est mis à avoir mal partout, nous on comprend tout de suite quand on le voit entrer dans la pièce…Sa posture présente quelques déséquilibres « classiques » que nous constatons souvent chez les gens et qu’il va nous falloir corriger.

Comme beaucoup, il s’est habitué à vouloir se redresser et se tenir droit en tirant  les épaules vers l’arrière et en serrant les omoplates, ce qui l’a amené à developper une cyphose et lui a donné en cadeau un petit cou de vautour 🙂 comme on le dit chez nous.

 

 

Mais même si chez Body Reboot, on aime bien les animaux, nous on veut plutôt construire du cou de girafe que du cou de vautour!!!:-)))

Il faudra donc que nous apprenions à Gérald comment ramener les parties de son corps qui sortent vers l’avant et vers l’arrière « dans » son corps. Et ça, c’est tout un programme… Et qu’est ce que ça veut dire concrètement? Ça veut dire que la poitrine qu’on pousse et qu’on sort vers l’avant, il faudra apprendre à la relâcher pour la ramener vers l’arrière, dans l’alignement du corps, ça veut aussi dire aussi que les fichues omoplates qu’on s’est habitué à serrer dans le dos, il faudra apprendre à les desserrer…. Ces parties du corps doivent rester là où le Créateur les a mises au départ! C’est ce qu’on vous expliquait déjà il y a quelques temps dans notre article Votre placement en 4 étapes

On vous explique également dans une de nos vidéos ces différentes étapes.

REPROGRAMMATION & REEDUCATION DU CORPS

Cette première séance de bilan postural consiste à lui faire prendre conscience des différentes parties de son corps; ses appuis, ses épaules, son bas du dos, ses côtes … Nous essayons de lui montrer comment il doit les engager et les placer pour pouvoir réaligner sa colonne.

Il est très important de comprendre que l’on se redresse par l’arrière du corps, par la colonne, le seul élément de notre corps qui nous permet de nous tenir droit et de nous ériger vers le haut.

Pour mieux comprendre visuellement ce que l’on veut vous dire, regardez sa prise en charge dans notre vidéo

Tout cela ne se fera pas en une séance bien sûr car la rééducation posturale prend du temps, (mais le jeu en vaut plus d’une chandelle!), et ce travail de conscientisation devra être fait régulièrement et en conscience par Gérald jusqu’à ce qu’il fixe les premières bases, avant que nous puissions aller plus loin dans le travail avec lui. Car s’il souhaite reprendre les entraînements de muscu sans se blesser, il aura besoin de bases fortes, c’est-à-dire d’une colonne et d’un corps fort.

REVISION DE L’EXECUTION DU GESTE TECHNIQUE

Si jamais vous faites partie des personnes qui font de la muscu comme Gérald, alors la façon dont vous exécutez votre geste est ESSENTIELLE, Sacrebleu!!!! si vous voulez bien travailler et surtout ne pas vous blesser.

En 1h00 de temps nous souhaitons aller à l’essentiel (Il est compliqué et impossible pour nous d’expliquer aux gens en une heure tout ce que nous avons appris pendant toute une vie…On vous laisse imaginer le nombre d’heures de travail de rééducation posturale que cela implique par la suite…)

Nous nous focalisons donc sur la réalisation d’un mouvement de base: le fameux tirage qui doit être appris et maitrisé afin d’apprendre les premières connexions musculaires nécessaires aux premiers pas vers le redressement de la colonne, tout cela dans le but de désactiver les douleurs.

Parce qu’il faut bien comprendre que si vous n’avez aucune conscience de votre corps, vous allez renforcer vos faiblesses et vraiment vous abîmer.

Parmi les mauvais placements les plus souvent rencontrés et qui vous abiment le plus, on trouve les épaules hautes car si elles sont hautes alors ça implique que vous allez :

-1/comprimer les tendons, les ligaments etc. au niveau de l’articulation de l’épaule, ce qui va provoquer vos douleurs d’épaules, comme nous vous l’expliquions dans notre dernière vidéo et dans notre dernier article

et –2/surengager votre trapèze sup et du coup comprimer les vertèbres cervicales et en même temps tout le réseau nerveux de la région souvent responsable de pas mal de douleurs cervicales, de maux de tête, voire d’acouphènes quelquefois. 

CONCLUSION

UNE REEDUCATION QUI PREND DU TEMPS

Parce que Gérald est curieux et qu’il a toujours voulu comprendre l’origine de ses douleurs, il a fini par nous trouver et par découvrir ce qu’il avait et quoi faire désormais à partir de nos explications. 

Gérald était loin de se douter que toutes ses douleurs étaient en lien avec sa posture! En une heure d’accompagnement (enfin 1h45 parce qu’on est sympas:-)), nous avons réussi à lui faire prendre conscience de ses placements erronés et lui donner les quelques premières bases posturales sur lesquelles travailler pour commencer à les corriger. Car oui ce n’est pas en une seule séance qu’il va pourvoir tout changer! 

On vous laisse découvrir son témoignage:

Car comme on vous le dit, encore et toujours, la rééducation du corps ne se fait pas en un seul bilan postural, elle prend du temps, plus ou moins selon chaque personne, c’est un travail de fourmis… ou de tortue… Si vous voulez être le lièvre de la fable de Jean, vous irait peut-être plus vite mais vous irez moins loin, beaucoup moins loin c’est sûr…Alors que si à l’inverse vous optez pour l’option tortue, vous avancerez certes peut-être plus lentement mais de manière progressive et efficace et verrez des résultats qui s’ancreront dans le temps (certaines tortues vivent jusqu’à 120 ans;) Il vous faudra cependant accepter que tout n’arrive pas en un claquement doigt, comme nous y sommes habitués dans le monde d’aujourd’hui! 

TRAVAIL REGULIER & LACHER PRISE

Gérald est professeur de cuisine de métier, mais aujourd’hui c’est lui qui est devenu notre élève le temps d’une séance, et est réparti à la maison avec des devoirs sous le bras 🙂 Au menu pour lui: une routine journalière de « conscientisations »/d’étirements/de renforcement/et d’auto massages. Mais sans se mettre la pression, car il faudra laisser au corps le temps de s’habituer à ses nouveaux schémas. Et pour cela, ce qui compte c’est la régularité du travail.

Car oui on est comme ça chez Body Reboot, nous on vous met au boulot! Car notre job, comme on vous le redit à chaque fois, ce n’est pas de vous vendre du rêve en vous disant que vous allez tout comprendre tout de suite mais ça consiste à vous accompagner sur le chemin de cette prise de conscience de votre corps et de sa rééducation.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui;-) A bientôt!

Body Reboot.

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>