DOULEURS LOMBAIRES & MUSCULATION DES FESSIERS

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les fessiers, le nerf de la guerre

Si vous faites partie d’un club de gym, vous savez que les exercices de prédilection des femmes qui pratiquent la muscu (car oui, la musculation n’est pas réservée qu’aux hommes, voir notre article Féminité & musculation sur le sujet), sont ceux pour les fessiers. Et pour cause!

 

Et oui, quand on n’a pas la chance d’être né(e) avec des fesses de black naturellement rebondies et qu’on passe la barre des 30 ans, il faut les tafer régulièrement pour qu’elles ne finissent par pendre comme des oreilles de cockers….

On le sait aussi, avoir un « poum poum ass » en forme, c’est le nerf de la guerre car c’est un argument « massue » face à la gente masculine. Et si votre mari vous dit que lui ce qu’il a remarqué en premier chez vous c’est votre intelligence, permettez moi d’en douter un peu…Je baigne dans un monde de mecs (soit dit en passant j’adore), et je commence à être assez familière avec la psychologie masculine…

Donc, avoir le boule de Beyoncé, c’est l’objectif inavoué de chaque femme qui se respecte même s’ils nous arrive à toutes de ne pas avoir envie certaines fois de se trainer jusqu’à la salle pour lever la patounette comme les toutous pour le muscler… Ya des fois où l’on préfèrerait plutôt faire la limace en mangeant de la Ben & Jerry’s dans le canap même si on sait que là alors on passe plutôt du côté obscur de la force en entretenant nos capitons…Monde cruel!!!

Et donc quand finalement vous arrivez à la salle de gym, éreintée(s) après une journée de taf carabinée, le peu de temps que vous avez pour vous au club (juste avant d’enchaîner avec votre rôle de mère), vous le consacrez à vous buter aux dits fessiers-nerf de la guerre (en délaissant un peu le reste, mais cela est un autre sujet…).

Douleurs lombaires et musculation des fessiers

Et donc nous on voit souvent des nanas qui bossent leurs fessiers pendant des heures et des heures sans :

1/forcément avoir de grands résultats

2/et qui se flinguent les lombaires sans savoir pourquoi…même si nous on sait !

Vous ne travaillez pas vos fessiers mais vous travaillez votre dos.

Pourquoi je dis ça ? Parce que c’est vrai: vous faites le mouvement à partir de votre dos la plupart du temps, donc une extension du dos en cambrant excessivement et non une extension de hanche à partir du fessier… Si ce n’est pas très parlant pour vous, nous vous avons fait une vidéo sur le sujet afin de vous expliquer le pourquoi du comment.

Comment faire?

Ce que vous devez faire, c’est apprendre à réaliser vos exercices en restant gainée(s) au niveau du buste et surtout faire les exos à partir de vos fessiers. Il faut que le mouvement soir réalisé par la fesse et qu’il parte de la fesse. DO YOU UNDERSTAND?

Donc si vous travaillez vos fessiers sans vraiment avoir de sensations ou les sentir chauffer , cela veut dire que vous prenez toute la force du mouvement dans le bas du dos, ce qui vous assure une lombalgie sous peu! On vous en parle dans cette vidéo.

A cela s’ajoute en général le fait que vous cherchez à cambrer excessivement car d’après les réseaux sociaux c’est SOOO sexy d’avoir une chute de reins hyper cambrée  même si ça doit vous valoir de finir chez l’ostéo ! Qui ne saura d’ailleurs pas forcément remédier à vos douleurs… On dit ça, on dit rien…;-)

Jessica.

Pour recevoir tous nos articles chaque mois, inscrivez-vous à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant: Les emails de Body Reboot

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>