« JE NE VEUX PAS FINIR DEFORME! »

1.BODY REBOOT: LA POSTURE & LES DOULEURS

En général, les gens nous contactent soit à cause de leurs douleurs, ou soit parce qu’ils ont pris conscience que leur posture se déforme au fil du temps et qu’ils veulent faire quelque chose concernant celle ci. Soit à cause des deux.

 

C’est le cas de Clément qui, plein de vie et l’oeil rieur, nous a contacté. II avait peur que les douleurs qu’il commençait à ressentir dans la nuque ne s’accentuent en vieillissant et surtout il voyait que sa posture commençait à prendre un chemin qui ne lui plaisait pas trop et il voulait l’endiguer sans plus attendre!

Il n’arrivait pas à se résigner et à se dire qu’à 43 ans, « c’était comme ça » et qu’il fallait accepter de se voir un peu « tordu »…

Clément est un fonceur: ACTION=> REACTION! A force de recherches, il est tombé sur nous, et ça a été un soulagement, comme il nous l’a dit, de voir que tout n’était pas perdu et qu’il existait des solutions pour rééduquer son corps. Et non, Clément « n’allait pas finir dévoré par des bergers allemands! »;-)

2.LA POSTURE: SOURCE DE DOULEURS

LE FAIT DE SERRER VOS OMOPLATES = LA MORT DE VOTRE DOS A PETITS FEUX 

Il est où celui qui a sorti ce geste anti-corps de serrer les omoplates qui fracasse le dos en 2 temps 3 mouvements? Car si on le trouve, on va lui faire bouffer son invention!:) Gentiment mais sûrement, on va lui en mettre plein l’assiette… 

Non, encore mieux, on va la lui faire répéter jour après jour afin qu’il en ressente tous les bienfaits, car visiblement lui n’a pas dû la tester…

Et bim! encore une fois, Clément ne déroge pas à la règle car quand on lui demande comment il se redresse, il nous fait le classique « bombage de torse/serrage d’omoplates/cou de vautour », le trio encore plus gagnant que le baguette jambon/beurre/emmental de mamie.

 

LE COU DE VAUTOUR ou LE MASSACRE DE VOS CERVICALES

Le « cou de vautour » comme on l’appelle chez nous est une autre conséquence de la mauvaise posture et précisément du fait de serrer les omoplates.

Car physiologiquement quand vous serrez les omoplates et que vous bombez le torse, votre tête est contrainte d’avancer afin de maintenir l’équilibre. 

Mais celui-ci n’est pas inéluctable si vous en prenez conscience et que vous commencez à travailler à la rééducation de votre corps, comme on vous l’expliquait déjà dans notre article Quoi faire pour redresser et rééduquer la cyphose?

3. ENSEIGNEMENT DES BASES DE LA « BONNE » POSTURE: Une rééducation pas « naturelle » du tout

La posture BODY REBOOT est un peu à l’envers de tout ce que tout le monde dit….Et oui, nous on casse les mythes et les schémas posturaux bien ancrés (dont celui du fait de serrer les omoplates) depuis des années…Et on a bien conscience que cela est perturbant, car ça implique une certaine remise en question et surtout ça implique d’accepter qu’il faut tout changer et que ce qu’on nous a inculqué jusqu’à présent n’était pas forcément adapté, et ça l’être humain n’aime pas en général!

Par où commencer?

Ce que nous disait Clément et ce que nous disent pas mal de nos élèves c’est que quand ils prennent conscience qu’ils doivent corriger leur posture, ils ne savent pas par où commencer, ils sont complètement perdus. C’est là où Body Reboot intervient, vous apporte son analyse posturale et vous donne tous les outils en fonction de votre corps afin de vous permettre d’y parvenir.

ETAPE no 1: PRISE DE CONSCIENCE DES DIFFERENTES PARTIES DU CORPS

La première étape, essentielle, est de vous faire redécouvrir les différentes parties de votre corps, de vous en faire prendre conscience, en les activant, en les mobilisant, en y ramenant de la vie quoi! Car ce n’est qu’une fois conscient et consciente de celles-ci que vous serez à même de les bouger de manière dissociée et que nous pourrons commencer à mettre en place les différentes étapes du redressement de votre corps. 

Car si vous n’avez aucune conscience de votre ‘body’, à quoi voulez vous prétendre en terme de redressement ? Comment avoir une action sur quelque chose qu’on ne ressent pas et dont on a 0 conscience? On fait alors du RIEN à partir de rien…..

ETAPE no 2: LES ETAPES DU REDRESSEMENT DU CORPS

Cette première étape de prise de conscience de vos appuis, de vos hanches, de votre sangle abdominale, de vos épaules, de votre nuque + tête étant « activée », il est alors possible de commencer à parler de réalignement du corps. Chez Body Reboot, on l’a « découpé » en 4 étapes, afin de le rendre un peu plus intelligible, que nous vous résumons dans cet article : « Posture: votre placement en 4 étapes ».

Nous vous en parlons également dans notre livre « Tiens-toi droit, la posture qui fait mal. L’analyse différente du redressement du corps ».

Ce processus pourra être plus ou moins long selon les personnes car la conscience et l’intelligence du corps varie d’une personne à une autre, mais cela n’est pas grave!

Encore une fois, chacun à son rythme, en fonction de ses possibilités et sans se mettre la pression!

4. QUOI FAIRE & ET COMMENT LE FAIRE

Activer et imbriquer les différentes parties du corps, dont vous aurez pris conscience au préalable est plus difficile qu’il n’y parait…. Et notre rôle sera de vous guider dans ce but, en vous disant « par où aller » et quoi chercher dans votre corps.

Car nous, on ne vous demande pas seulement de FAIRE, mais on vous explique POURQUOI et COMMENT. Et ça, croyez moi, ça change tout, nous disent nos élèves….On vous explique ce que vous devez chercher et ressentir. Car vous dire de faire quelque chose sans vous dire comment et par quel chemin y parvenir n’a aucun sens pour nous…

Car un même exercice, peut vous rendre beau et être bénéfique pour votre corps tout comme il peut vous « péter » en 2 et vous abîmer..…Le « Comment » vous le réalisez change complètement la donne…..

Ici, nous avons corrigé Clément sur un exercice qu’il pratiquait mais qui l’abimait sans qu’il ne sache pourquoi: l’étirement de la poitrine dans le cadre d’une porte. 

Si vous faites l’exercice, comme on avait dit à Clément de le faire c’est à dire en serrant les omoplates et en cassant la nuque, vous n’en tirerez rien du tout, et vous ne faites que mettre une tension au niveau de vos cervicales, de votre trapèze sup et de vos para vertébraux, super!!! 

Nous, on corrige cet exo et on vous explique que vous devez cherchez à écarter et non serrer les omoplates en tirant vos coudes sur le côté. Cela va vous amener à sentir un étirement des pecs et un étirement + un détassement dans l’articulation de vos épaules, et si ce n’est pas le cas c’est ce que vous devrez rechercher comme sensation…

Pour accéder à la prise en charge de Clément, rendez-vous sur notre vidéo 

CONCLUSION

On ne va pas se/vous mentir, il est très chiant (passez moi l’expression) au début  d’accepter de tout revoir; tout réapprendre, surtout arrivé à l’âge adulte…Il est plus facile pour l’être humain de rester sur ses acquis, car c’est plus confortable,..Cependant, on le sait bien que la progression et l’amélioration ne passent pas forcément par la facilité!

Et donc si jamais vous savez que l’on a rien sans rien et que vous êtes décidé à  vous prendre en main pour mettre un terme à vos douleurs et rééduquer votre posture, sachez qu’on va vous y aider, et qu’on sera là pour vous accompagner sur ce chemin. Vous accompagner, pas vous assister hein? Mais vous guider en vous donnant les clefs pour que vous deveniez autonomes: Parole de REBOOT!!!;-)

 

Allez, à bientôt!

Body Reboot.

« J’AI RIEN NULLE PART, MAIS J’AI MAL PARTOUT! »

« J’AI RIEN NULLE PART, MAIS J’AI MAL PARTOUT!… »

 Hmmm…Bizarre…bizarre…non? 

C’est pourtant bien ce que nous a dit Gérald quand on l’a rencontré la semaine dernière pour un premier bilan postural. Tous les examens qu’il a fait  jusque là n’indiquaient aucun problème particulier, mais ses douleurs étaient pourtant bien réelles!

Gérald a 47 ans, et il s’est mis à la musculation à ses 42 ans. Depuis 2 ans il a dû tout arrêter car il s’est mis à avoir mal partout comme il nous le dit: « aux avant bras, aux coudes, à la nuque, aux épaules…partout! »

Il a vu des tas de spécialistes, a fait au moins 60 séances de kiné, « sans que ça ne lui change quoi que ce soit… » « Et puis  je suis tombé sur Body Reeuboot » comme il le prononce avec son petit accent tout mignon qui nous fait sourire. Et donc il a pris rendez-vous avec nous pour un bilan postural. Et il a bien fait.

BILAN POSTURAL: SERRAGE D’OMOPLATES & DESEQUILIBRE DU CORPS

Si Gérald ne comprend pas pourquoi il s’est mis à avoir mal partout, nous on comprend tout de suite quand on le voit entrer dans la pièce…Sa posture présente quelques déséquilibres « classiques » que nous constatons souvent chez les gens et qu’il va nous falloir corriger.

Comme beaucoup, il s’est habitué à vouloir se redresser et se tenir droit en tirant  les épaules vers l’arrière et en serrant les omoplates, ce qui l’a amené à developper une cyphose et lui a donné en cadeau un petit cou de vautour 🙂 comme on le dit chez nous.

 

 

Mais même si chez Body Reboot, on aime bien les animaux, nous on veut plutôt construire du cou de girafe que du cou de vautour!!!:-)))

Il faudra donc que nous apprenions à Gérald comment ramener les parties de son corps qui sortent vers l’avant et vers l’arrière « dans » son corps. Et ça, c’est tout un programme… Et qu’est ce que ça veut dire concrètement? Ça veut dire que la poitrine qu’on pousse et qu’on sort vers l’avant, il faudra apprendre à la relâcher pour la ramener vers l’arrière, dans l’alignement du corps, ça veut aussi dire aussi que les fichues omoplates qu’on s’est habitué à serrer dans le dos, il faudra apprendre à les desserrer…. Ces parties du corps doivent rester là où le Créateur les a mises au départ! C’est ce qu’on vous expliquait déjà il y a quelques temps dans notre article Votre placement en 4 étapes

On vous explique également dans une de nos vidéos ces différentes étapes.

REPROGRAMMATION & REEDUCATION DU CORPS

Cette première séance de bilan postural consiste à lui faire prendre conscience des différentes parties de son corps; ses appuis, ses épaules, son bas du dos, ses côtes … Nous essayons de lui montrer comment il doit les engager et les placer pour pouvoir réaligner sa colonne.

Il est très important de comprendre que l’on se redresse par l’arrière du corps, par la colonne, le seul élément de notre corps qui nous permet de nous tenir droit et de nous ériger vers le haut.

Pour mieux comprendre visuellement ce que l’on veut vous dire, regardez sa prise en charge dans notre vidéo

Tout cela ne se fera pas en une séance bien sûr car la rééducation posturale prend du temps, (mais le jeu en vaut plus d’une chandelle!), et ce travail de conscientisation devra être fait régulièrement et en conscience par Gérald jusqu’à ce qu’il fixe les premières bases, avant que nous puissions aller plus loin dans le travail avec lui. Car s’il souhaite reprendre les entraînements de muscu sans se blesser, il aura besoin de bases fortes, c’est-à-dire d’une colonne et d’un corps fort.

REVISION DE L’EXECUTION DU GESTE TECHNIQUE

Si jamais vous faites partie des personnes qui font de la muscu comme Gérald, alors la façon dont vous exécutez votre geste est ESSENTIELLE, Sacrebleu!!!! si vous voulez bien travailler et surtout ne pas vous blesser.

En 1h00 de temps nous souhaitons aller à l’essentiel (Il est compliqué et impossible pour nous d’expliquer aux gens en une heure tout ce que nous avons appris pendant toute une vie…On vous laisse imaginer le nombre d’heures de travail de rééducation posturale que cela implique par la suite…)

Nous nous focalisons donc sur la réalisation d’un mouvement de base: le fameux tirage qui doit être appris et maitrisé afin d’apprendre les premières connexions musculaires nécessaires aux premiers pas vers le redressement de la colonne, tout cela dans le but de désactiver les douleurs.

Parce qu’il faut bien comprendre que si vous n’avez aucune conscience de votre corps, vous allez renforcer vos faiblesses et vraiment vous abîmer.

Parmi les mauvais placements les plus souvent rencontrés et qui vous abiment le plus, on trouve les épaules hautes car si elles sont hautes alors ça implique que vous allez :

-1/comprimer les tendons, les ligaments etc. au niveau de l’articulation de l’épaule, ce qui va provoquer vos douleurs d’épaules, comme nous vous l’expliquions dans notre dernière vidéo et dans notre dernier article

et –2/surengager votre trapèze sup et du coup comprimer les vertèbres cervicales et en même temps tout le réseau nerveux de la région souvent responsable de pas mal de douleurs cervicales, de maux de tête, voire d’acouphènes quelquefois. 

CONCLUSION

UNE REEDUCATION QUI PREND DU TEMPS

Parce que Gérald est curieux et qu’il a toujours voulu comprendre l’origine de ses douleurs, il a fini par nous trouver et par découvrir ce qu’il avait et quoi faire désormais à partir de nos explications. 

Gérald était loin de se douter que toutes ses douleurs étaient en lien avec sa posture! En une heure d’accompagnement (enfin 1h45 parce qu’on est sympas:-)), nous avons réussi à lui faire prendre conscience de ses placements erronés et lui donner les quelques premières bases posturales sur lesquelles travailler pour commencer à les corriger. Car oui ce n’est pas en une seule séance qu’il va pourvoir tout changer! 

On vous laisse découvrir son témoignage:

Car comme on vous le dit, encore et toujours, la rééducation du corps ne se fait pas en un seul bilan postural, elle prend du temps, plus ou moins selon chaque personne, c’est un travail de fourmis… ou de tortue… Si vous voulez être le lièvre de la fable de Jean, vous irait peut-être plus vite mais vous irez moins loin, beaucoup moins loin c’est sûr…Alors que si à l’inverse vous optez pour l’option tortue, vous avancerez certes peut-être plus lentement mais de manière progressive et efficace et verrez des résultats qui s’ancreront dans le temps (certaines tortues vivent jusqu’à 120 ans;) Il vous faudra cependant accepter que tout n’arrive pas en un claquement doigt, comme nous y sommes habitués dans le monde d’aujourd’hui! 

TRAVAIL REGULIER & LACHER PRISE

Gérald est professeur de cuisine de métier, mais aujourd’hui c’est lui qui est devenu notre élève le temps d’une séance, et est réparti à la maison avec des devoirs sous le bras 🙂 Au menu pour lui: une routine journalière de « conscientisations »/d’étirements/de renforcement/et d’auto massages. Mais sans se mettre la pression, car il faudra laisser au corps le temps de s’habituer à ses nouveaux schémas. Et pour cela, ce qui compte c’est la régularité du travail.

Car oui on est comme ça chez Body Reboot, nous on vous met au boulot! Car notre job, comme on vous le redit à chaque fois, ce n’est pas de vous vendre du rêve en vous disant que vous allez tout comprendre tout de suite mais ça consiste à vous accompagner sur le chemin de cette prise de conscience de votre corps et de sa rééducation.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui;-) A bientôt!

Body Reboot.

 

CYPHOSE et « COU DE VAUTOUR »: VRAIMENT INELUCTABLES?

Cyphose et déformation du corps

Si vous avez un dos vouté avec la tête qui part vers l’avant, alors vous avez sûrement une cyphose, qui peut ou pas vous faire souffrir. 

Vous êtes toujours jeune d’esprit mais le miroir vous renvoie désormais la silhouette d’une personne plus âgée à cause de votre posture….et vous avez l’impression de voir votre corps se déformer petit à petit au fil des années sans savoir quoi faire…

Je tiens à vous dire que ce n’est pas parce que vous rentrez dans la catégorie «seniors» et/ou que vous êtes grand-père ou grand-mère, que vous êtes désormais fichus et devez accepter comme une fatalité une posture qui vous déplait et qui vous fait souffrir. Non et renon! les dés ne sont pas jetés!

Chez Body Reboot, on renforce le corps et beaucoup de nos élèves sont bien plus « djeun’s » que certains trentenaires ou quinquagénaires…Chez nous, les soit disant « papis-mamis », ce sont des rocky!!! Et ils débloquent quelquefois bien plus d’énergie que leurs enfants ou leurs petits enfants! La preuve avec Serge 70 ans, qui au travers de la musculation et de la rééducation posturale est parvenu à redresser son cou!

Le cou de vautour: Quésaco? 

Vous êtes chaque fois un peu plus contrarié lorsque vous regardez les photos de famille et que vous apercevez votre dos qui s’arrondit et votre tête qui part de plus en plus vers l’avant… 

Chez nous, c’est ce qu’on appelle avoir un « cou de vautour », au risque de vous choquer…

Quoi faire? Les solutions « anti corps »

On vous l’assure, il existe des solutions…mais qui ne sont pas celles qui sont claironées partout…même si très «vendeuses », car rapides, on vous l’accorde. Ces fameuses solutions, ce sont:

 1. Sortir la poitrine et serrer les omoplates

Vous pensez que bomber le torse et serrer les omoplates est la seule chose à faire vu que c’est ce que tout le monde dit, mais cette solution, qui en fait n’en est pas une, ne fait qu’accentuer l’avancée de votre cou…

Pourquoi me direz vous? Parce que lorsque vous sortez la poitrine en tirant les épaules vers l’arrière, le ventre par vers l’avant (et les fessiers vers l’arrière) et la tête est obligée de suivre inconsciemment vers l’avant aussi. Parce que pour chaque partie du corps qui part vers l’avant, une autre part vers l’arrière afin que le corps puisse rester debout et conserver l’équilibre. 

Pour comprendre précisément ce que l’on veut vous dire, n’hésitez pas à télécharger gratuitement notre ebook sur le redressement du corps en vous abonnant à nos emails privés via le lien suivant.

Et donc cette solution censée vous redresser ne va faire qu’accentuer votre cou de vautour: c’est le cercle vicieux du serpent (ou du vautour ahaha il faudrait dire) qui se mord la queue…

2. Se redresser contre un mur

Vous redresser contre un mur, comme on trouve de plus en plus sur la toile, ne ferait qu’aggraver votre cas…..D’ailleurs, ce « redressement » est incompréhensible de notre point de vue, car en voulant vous redresser contre un mur, vous tirez à nouveau les épaules en arrière, et vous êtes obligé de sortir les côtes. Et comme vous cherchez à poser la tête à tout prix contre le mur, vous cassez la nuque et projetez encore plus votre tête vers l’avant, ce qui renforce et la cyphose et le cou de vautour à la fois; et BIM! vous faites d’une pierre deux coups….vous n’êtes alors pas prêt du tout à briser ce cercle infernal!

Les solutions tangibles et efficaces

Il va falloir apprendre à vous redresser d’une manière naturelle c’est-à-dire  sans serrer les omoplates, comme tout le monde le dit, et comme nous vous l’expliquons dans notre vidéo La vérité sur les douleurs cervicales et le serrage d’omoplates. 

En parallèle de ce travaille de « redressement », il va être primordial de renforcer et d’assouplir votre colonne en pratiquant des exercices appropriés et adaptés. 

Comme nous souhaitons vous apporter des solutions concrètes qui vont vraiment vous aider à résorber votre cyphose, vous pouvez cliquez sur cette vidéo.

Pour allez plus loin, nous vous avons préparé un module regroupant une sélection d’exercices ciblés afin de vous guider dans ce travail de rééducation de votre dos. 

Notre programme dure 45 mins et comprends des exercices d’assouplissements et de renforcement à réaliser en conscience:

  • Des exercices d’étirements, indispensables pour détendre et soulager les parties contractées et rigidifiées de l’avant de votre corps qui ont contribué à « plier » et « arrondir » votre colonne en entrainant votre buste vers l’avant et vers le bas. 

  • Des d’exercices de renforcement musculaire pour tonifier celles de la partie arrière de votre corps qui se sont distendues avec le temps.

Bien sûr, nous voulons que vous gardiez bien à l’esprit que ce module n’est pas une formule magique et que vous n’obtiendrez des résultats que si vous le suivez assidûment et régulièrement. Car le corps aura besoin de plus ou moins de temps pour comprendre comment réaliser les exercices et les conscientiser avant que ne s’opère un réel changement au niveau de votre cyphose.

Mais cela en vaut la peine car millimètre par millimètre, au fil du temps, votre corps commencera à se réaligner, et vos douleurs, si vous en avez, diminueront peu à peu.

Car oui, aucun changement qui n’en vaille la peine ne se fait du jour au lendemain, contrairement à ce que l’on tend à nous faire croire partout.

Si vous êtes décidé à vous impliquer dans votre rééducation pour viser et obtenir de réels changements, alors oui, vous pouvez accéder à ce module en cliquant ici

Pour recevoir toute notre actualité, abonnez vous à nos emails privés en cliquant  ici.