La colonne vertébrale : oubliée de tous :-(

Salut à Tous,

Aujourd’hui on aborde un sujet inhabituel même si fondamental car on en entend jamais parler : il s’agit de la colonne vertébrale.

Question à 1 million d’euros : entendez vous souvent parler de l’entretien de votre colonne vertébrale que ce soit dans la vie de tous les jours ou lors de vos pratiques sportives ?

On le sait il faut garder le dos droit. Il est vrai que le dos droit (sous entendu la colonne) est essentiel à la station debout et très important dans certains mouvements de gym car elle sert de socle lorsque l’on tire ou l’on pousse des charges. Mais en « mangeant » du dos droit à toutes les sauces, votre colonne vertébrale va se transformer en balai brosse #raidecommeunpiquetbonjour avec des muscles en raidis, raccourcis et des vertèbres compressées voire “fossilisées”. Vous comprendrez alors pourquoi, quand vous faites une rotation brusque ou une flexion de la colonne, vous risquez un lumbago ou un claquage.

2eme question, à 2 millions cette fois ci : entendez vous parler de l’articulation de la colonne ? Car oui, une colonne vertébrale est conçue génétiquement pour s’articuler, s’incliner, se courber, serpenter, faire des extensions et non pas rester raide du matin au soir. Jusqu’ici on vous a toujours fait peur en vous disant qu’il fallait garder le dos droit pour ramasser quelque chose, vous asseoir etc. ôtant ainsi à la colonne dans ces cas là une de ses fonctionnalités principales : l’articulation.

Pour que vous visualisiez, la colonne vertébrale est constituée de vertèbres reliées entre elles par des tous petits muscles (voir schéma ci après).

 

Ce sont ces tous petits muscles qui permettent son articulation. Ils réalisent des mouvements de petites amplitudes, mais qui sont vitaux pour la bonne santé du rachis. Si ces petits muscles ne sont pas mobilisés ils vont se rétracter et vu qu’ils  sont déjà petits à l’origine, ils vont finir par se “souder”, transformant ainsi petit à petit votre colonne en baguette de bois.

Donc gardez en tête que petite amplitude + petite amplitude+petite amplitude= GRANDE AMPLITUDE de la colonne

Petit « grand » conseil si vous souhaitez commencer à mobiliser votre colonne, ne faites pas n’importe quoi non plus, par exemple ne commencez pas par vouloir faire le pont si vous  n’avez jamais fait de yoga. Allez y petit à petit en commençant par des petites flexions, extensions, inclinaisons de votre dos.

 

 

 

Il est important d’engager votre caisson abdominal pendant la réalisation de ces exercices (jetez un œil à notre vidéo sur le sujet  https://www.youtube.com/watch?v=lIquayy0nxo  pour préserver la région lombaire.

N’oubliez pas, une colonne doit être souple et puissante pour être en bonne santé et vous éviter pas mal de douleurs et blessures inutiles.