TRANSFORMATION du CORPS: LE PRIX A PAYER

Client: «Alors, mes objectifs sont les suivants: perdre du poids, tonifier mon corps et m’affiner, perdre du gras, et cela avant fin juin» (nous sommes début mai).

Coach: «Très bien, et combien d’heures par semaine pourriez-vous consacrer à vos entrainements? »

Client: «ah, c’est bien là le problème, je suis très pris par mon travail, je ne pourrai me rendre à la salle qu’une fois par semaine, à raison d’une heure… « Je sais que je n’ai jamais fait de sport, mais je peux payer d’avance toutes les séances, j’ai vraiment besoin d’atteindre les objectifs dont je vous parle car je me marrie fin juin…. »

Coach (à soi-même avec un sourire figé): «Attendez 2 mins Monsieur, le Client, je dis à la marmotte qu’elle mette le chocolat dans le papier… »

L’ARGENT NE PEUT PAS TOUT ACHETER

Voilà les situations auxquelles nous sommes souvent confrontées en tant que coachs sportifs….

« Hey les gens, est-ce que vous réfléchissez des fois? Pensez-vous que vous pourriez transformer en pilote de Formule 1 quelqu’un qui n’a jamais conduit de sa vie en un mois seulement?!» Non?! Et bien moi non plus! C’est la même chose pour vous, si vous n’avez jamais fait de sport, pensez-vous qu’un coach pourra vous faire atteindre vos objectifs en un laps de temps si court? Sous prétexte que vous pouvez le payer! Il a passé son diplôme d’éducateur sportif, pas de magicien à l’école des sorciers d’Harry Potter!

IMPLICATION & PERSEVERANCE

Donc, on va arrêter de se mentir, et de vous mentir en l’occurence. Votre argent peut acheter certes beaucoup de choses mais il ne peut se substituer :

1/ Aux efforts et à l’implication que VOUS seul devrez fournir pour travailler votre corps.

2/ Au temps nécessaire à la transformation souhaitée. C’est le principe de l’effet cumulé de Darren Hardy. Faire un petit peu, de manière régulière, voire tous les jours, en instaurant la répétition de l’action dans la durée: avec patience et persévérance.

Il en va de même dans la vie, comme dans le sport. Si vous venez à la salle faire une séance de muscu de 3h00 tous les 36 du mois, (en vous gavant des barres « protéinées » bourrées de sucre en plus) vous avez beaucoup moins de chance d’avoir des résultats que si vous venez 3 x par semaine faire des séances plus courtes de 45 mins et en adoptant une alimentation équilibrée: la constance et la persévérance seront vos alliées car le corps doit être stimulé régulièrement d’une nouvelle façon, si vous voulez le changer.

Je sais que cette façon d’envisager les choses s’oppose complètement à la façon dont nous vivons aujourd’hui, surtout pour ceux d’entre nous qui font partie de ces générations Y ou Z.

Nous qui sommes habitués à commander online pour recevoir notre colis dans notre boîte aux lettres le surlendemain, habitués à télécharger Netflix sur notre portable en deux temps 3 mouvements et regarder le film souhaité une heure après, habitués à nous connecter à Tinder et à aller boire un verre avec une personne rencontrée sur l’appli le soir même. Nous PAYONS, et nous OBTENONS. Et cela nous paraît normal, nous sommes habitués à ce fonctionnement.

TRANSFORMATION DU CORPS

Cependant, la transformation d’un physique ne se fait pas en une heure, deux jours ou même un mois. Car croyez-vous que Cameron Diaz dans Night & Day est arrivée en mode bombasse dans son bikini rouge seulement en restant allongée dans un transat et en buvant des Margaritas?

WAKE UP people! Etre « goalée » comme ça n’a rien à voir avec la « chance » mais est le résultat de plusieurs passages à la salle et d’une diète hypocalorique pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois!

Donc, il va falloir accepter que cela risque d’être dur au début et que vous allez peut être un peu mordre la poussière (ou en chier, si vous me passez l’expression) « Another one bites the dust », allez c’est cadeau, je vous remets le lien de cette chanson car je la kiffe;-) Puisse-t-elle d’ailleurs vous motiver pour vos prochains trainings, vous penserez peut-être à moi!

Et donc comme c’est dur, oui, de transformer un corps, prendre un coach qui saura quoi dire et quoi faire pour vous motiver, vous mener plus loin et sortir le meilleur de vous en vous poussant hors de votre zone de confort, pourra vous permettre de ne pas flancher et de progresser plus vite que si vous étiez seul.

Cependant comprenez et gardez bien à l’esprit qu’il ne pourra faire le travail à votre place. C’est vous qui aurez mal, qui transpirerez et qui en aurez ras le bol à certains moments. C’est ce qu’on vous dit quand vous faites appel à BODY REBOOT. On ne fait pas POUR vous c’est-à-dire à votre place mais AVEC vous, ce qui est bien différent.

Nous vous accompagnons sur le chemin de l’autonomie afin que vous soyez capable de vous prendre en charge tout seul par la suite. Car vous prendre votre argent sans avoir de résultats et s’en vous amener où vous le souhaitez et surtout où nous voyons que nous pouvons vous amener, cela ne nous intéresse pas.

LA METHODE DE COACHING BODY REBOOT

Il existe actuellement pléthore de services de coaching et une foule de méthodes censées être «révolutionnaires». Le coaching est devenu, comme dans beaucoup d’autres domaines, une activité « tendance » qui fait le bonheur des marketeurs.

Chez BODY REBOOT, le but d’une prise en charge est simple et claire: parvenir à la construction d’un corps sans compensations, donc sans douleurs, souple mais également fort (dans le sens de résistant) afin de bien vivre au quotidien à tout âge et de bien vieillir. L’aspect esthétique est secondaire mais en découlera tout naturellement de toute façon en travaillant sur les qualités physiques précitées.

LES ETAPES DE LA METHODE

Que l’on veuille maigrir, simplement se tonifier, prendre en masse, ou encore arriver à combler certains retards ou connexions neuro-musculaires (pour les sportifs professionnels), un coaching ou rééducation BODY REBOOT passe par les étapes suivantes:

-1/libérer le corps des DOULEURS avec travail de massage et/ou de stretching (si douleurs il y a)

 

-2/ replacer le corps avec un travail de REEDUCATION POSTURALE via un travail de réajustement de connexions neuro-musculaires pour créer et ancrer de nouveaux schémas posturaux si ces derniers étaient « erronés ».

Comme si l’on reformatait un disque dur ensemble, on « déprogramme » les schémas posturaux « erronés »pour reprogrammer les bons et repartir sur de bonnes bases; chez BODY REBOOT, on prend le TEMPS, car on pense que si on va trop vite, on va faire mal. Car ce n’est pas perdre du temps mais en gagner que s’attarder sur les fondations de notre corps.

-3/(RE)MUSCLER le corps: une fois les bases de notre « maison » posées et le corps reprogrammé, nous commençons avec des charges légères puis plus lourdes un travail de (re)musculation afin de (re)construire le corps sans compensations pour prévenir les douleurs et viser un corps équilibré, harmonieux. Chez BODY REBOOT, les charges utilisées peuvent également être très légères car elles ne servent pas qu’à un travail de prise de masse, mais aussi à un travail de rééquilibrage corporel et musculaire.

Chez BODY REBOOT, on ne va pas vous mentir et vous dire que ça sera facile et rapide. Notre méthode prend du temps mais c’est la meilleure voie à emprunter pour obtenir des résultats efficients et durables.

TRAVAILLER EN CONSCIENCE 

Pour obtenir des résultats comme nous le disons plus haut, vous devez être impliqué(e). « Impliqué(e) » veut dire être à 200% présent(e) lors de vos séances afin de réveiller/d’activer ses connexions neuro musculaires. Car si vous êtes physiquement là, à la salle mais en même temps sur votre portable (non MAIS ALLO QUOI!) vous ne travaillez pas en conscience et votre travail n’est alors pas efficace du tout!

D’ailleurs parlons en du portable, pourquoi venez vous à la salle de sport si c’est pour passer votre temps à squatter les machines, que personne ne peut alors utiliser, en envoyant des textos ? Dites le moi, j’aimerais bien comprendre! Je vous le dis, restez chez vous dans ce cas, surtout si c’est pour aller vous goinfrer comme des porcs après ou vous enfiler 2 pintes sous prétexte  que vous avez fait « une séance de « OUF » aujourd’hui! » Ne venez pas alors me dire après : «mais vraiment je comprends pas je n’ai pas de résultats?! ». J’ai alors envie de vous répondre: « T’es sérieux…ou bien tu es C**? »

Idem, les filles lorsque vous suivez un cours d’abdos-fessiers avec nous, laissez vos portables aux vestiaires pour 30 mins (vous reprendrez votre drague sur Messenger après) car au delà du manque de respect envers nous, vous n’êtes vraiment pas efficaces dans votre travail! Vous choisissez : ou vous BOSSEZ le booty ou… vous DRAGUEZ! Mais vous ne pouvez pas être efficaces dans les 2;-) Et je dis ça, je dis rien mais si vous bossez votre cul, vous draguerez deux fois mieux après…;-)

CONCLUSION

Vous l’aurez compris, tout comme Rome ne s’est pas construite en un jour, construire ou reconstruire un corps prend du temps, peu importe que vous ayez les moyens de vous offrir les services d’un coach. L’engagement et la persévérance dont vous ferez preuve, la régularité dans vos séances ainsi que la mise en place d’une bonne hygiène de vie (sommeil, alimentation etc.) sont des facteurs déterminants que seuls VOUS pouvez mettre en place et que l’argent ne peut acheter.

Tout comme un fumeur doit décider d’arrêter de fumer, vous devez DECIDER de vous impliquer à 200% si vous voulez arriver à mettre en place de nouvelles habitudes pérennes qui vous mèneront aux changements préalables à une quelconque transformation. Une fois engagé sur le chemin de celle-ci, acceptez sans vous stresser, que vous risquez de ne voir apparaître les premiers changements qu’au bout d’un certains temps, puis lâchez prise. Et laissez le temps oeuvrer pour vous en trame de fond.

Dernière chose, et non des moindres, gardez en tête qu’un joli corps atteste d’un corps en bonne santé. La motivation derrière toute transformation physique devrait d’abord être la bonne santé du corps, l’aspect esthétique découlant naturellement de celle-ci.

Mais quoi qu’il en soit, ce qui est certain, c’est que si vous n’êtes pas prêt(e) à vous lever avant 12h00 le dimanche matin pour aller courir pendant que tout le monde dort, que vous n’êtes pas prêt(e) à souffrir un peu en sentant vos cuisses brûler en faisant quelques squats, que vous n’êtes pas prêt(e) à remplacer les tartines de nutella par des fruits…alors, vous n’obtiendrez pas tout de suite la transformation que vous souhaitez…..Car dans  la vie…(le mot de la fin)…

ON A RIEN…SANS RIEN!!!!!

INTELLIGENCE du CORPS: Déprogrammer pour reprogrammer

VIVRE UNE VIE PLUS « CONSCIENTE »

QUESTION DU JOUR: Et si prendre soin de soi commençait en réalité par mettre plus de conscience dans sa vie en prenant soin d’abord de l’intérieur de son corps plutôt qu’uniquement de son aspect extérieur?

Et si prendre soin de soi ne revenait plus uniquement à se badigeonner de crèmes de beauté et à se maquiller, ou encore à porter de jolis vêtements, mais plutôt à manger sainement et à consacrer du temps à la pratique d’une activité physique régulière?

Et s’il était maintenant grand temps de revenir à nous, à notre corps, en comprenant comment l’habiter et en prêtant une attention toute particulière à nos pensées, à nos paroles, à nos émotions, afin de chercher à mener une vie plus consciente envers nous mêmes mais également envers les autres. 

VERS PLUS DE CONSCIENCE DU CORPS

Donc, vous l’aurez compris aujourd’hui je souhaite vraiment vous parler de conscience et de conscience du corps. Cette conscience du corps, primordiale, est loin d’être innée chez tout le monde, surtout dans notre société qui met plus l’accent sur l’intellect au détriment du corps en lui même, souvent relégué au second plan.

Il faut avoir une tête bien pleine, accumuler les connaissances, être cultivé, le mental étant plus « reconnu » et valorisé que tout ce qui à trait au corps. On oublie que trop vite cette faculté d’intelligence du corps.

L’INTELLIGENCE DU CORPS : APPRENDRE A UTILISER NOTRE « MAISON »

Et autant il existe des livres pour apprendre sur tous les sujets possibles et inimaginables, autant quand nous naissons personne ne nous livre une notice nous expliquant comment utiliser, maîtriser notre corps. Et pourtant celui-ci est de loin bien plus « intelligent » et complexe à se servir qu’une simple machine à laver que nous pourrions  commander sur Amazone:-)

Certains d’entre nous naissent avec une « intelligence du corps » innée, ce pouvoir de  maîtrise incroyable de leur corps par leur cerveau, cette faculté à activer les bons muscles pour le bon geste, leur permettant de réaliser des postures ou des mouvements de haut niveau, comme c’est le cas de certains danseurs, que d’autres n’arriveront jamais à faire même en s’entraînant toute leur vie. Nous ne sommes donc pas tous égaux à ce niveau là dès la naissance.

Mais même si nous ne sommes pas tous destinés à devenir des danseurs professionnels,  et n’aspirons pas tous non plus à acquérir un tel niveau, il est cependant plus que nécessaire d’apprendre à minima le fonctionnement de cet outil magnifique qu’est notre corps, tout comme nous apprenons à utiliser notre outils qu’est le cerveau. Et cela, avec l’objectif de mieux vivre au quotidien, sans douleurs, dans ce corps qui nous porte et nous soutient au quotidien. 

BODY REBOOT: DEPROGRAMMER POUR REPROGRAMMER

Chez BODY REBOOT, nous cherchons à lutter contre les compensations du corps et les douleurs en déprogrammant les mauvaises habitudes en matière de posture et de mouvement et en reprogrammant les bonnes. Notre enseignement, passe tout d’abord par une prise de conscience (nécessaire à tout changement), de la posture ainsi que de la façon de se mouvoir.  

L’importance de la bonne posture

Apprendre à adopter une posture juste et équilibrée nous permettra de prévenir et lutter contre les compensations du corps, et donc de prévenir les douleurs. Et un corps sans compensation sera un corps équilibré et élégant. 

C’est par exemple le cas quand vous avez mal aux genoux et que c’est votre démarche « en canard » qui est à l’origine de vos douleurs avec le non respect de l’alignement de vos jambes, comme on vous l’explique dans notre vidéo mal de genoux: explications complémentaires.  

Vous ne pourrez commencer à agir et à travailler sur la rééducation du réalignement de vos jambes, que si vous prenez pleinement conscience de votre posture.

Chez BODY REBOOT , notre accompagnement vise à développer cette intelligence du corps. Les gens doivent comprendre que cela passe par la compréhension et la réappropriation du corps d’une manière consciente. 

Un autre exemple est celui des scolioses « légères », qui sont fréquentes, à force de porter toujours notre sac sur la même épaule. Pour pouvoir commencer à travailler sur la rééducation de notre colonne, en alignant nos hanches et nos épaules, comme on vous l’explique dans notre vidéo sur la scoliose, nous devons commencer par prendre conscience de notre posture, encore une fois.

Car notre corps fixe souvent une position dans laquelle nous nous sentons en général droits, alors que nous sommes en réalité « tordus ». Et c’est seulement en général lorsque nous nous voyons en photos que nous prenons conscience et réagissons avec effroi à ce que nous voyons. 

Se faire prendre en photo est alors intéressant pour cette prise de conscience préalable au travail de correction et de rééducation. 

L’importance du geste juste

Nous voyons dans notre métier de coach au quotidien, beaucoup de pratiquants de musculation avec des trapèzes supérieurs sur développés et des « cous de vautour » prononcés. Cela est dû à une pratique de la musculation du dos, des pectoraux, ou encore des bras inappropriée. Cette pratique engage uniquement le trapèze supérieur avec impact sur les cervicales, ce que nous appelons chez Body Reboot, travailler par « au dessus » au lieu de travailler par « en dessous », c’est-à-dire par les dorsaux avec les épaules basses fixées à l’extérieur du buste.

Dans ces cas là, vous risquez fortement de vous déclencher des douleurs de nuque et de trapèze chroniques. Et de plus, les gestes réalisés sont alors beaucoup moins efficients.

Exemple de travail du dos au tirage horizontal  avec le bon placement et geste à gauche (colonne engagée et cervicales étirées) et les mauvais à droite (omoplates serrées et cou de vautour).
 
Exemple d’un travail de triceps sur banc avec le bon placement et geste à gauche (tête relâchée et épaules basses avec non engagement du trapèze et les mauvais à droite (tête relevée avec ‘cou de vautour’ et engagement du trapèze).

Il faut alors apprendre à activer certains muscles « endormis » afin de réussir à réaliser le geste de la bonne manière, c’est-à-dire avec les muscles qui sont censés faire le mouvement normalement.

Pour en savoir plus sur ces erreurs de posture et les corrections nécessaires à réaliser, allez lire nos articles suivants:

Musculation et douleurs cervicales

Musculation des biceps et douleurs cervicales

Douleurs cervicales et musculation des triceps

Douleurs cervicales et musculation des épaules

Car il faut que vous sachiez que si vous n’arrivez pas à avoir les bonnes connexions musculaires pendant vos entraînements, vous n’arriverez pas à developper les bons muscles car ils ne seront jamais stimulés. 

C’est par exemple le cas pour vous les hommes lorsque vous travaillez vos pecs et que vous n’arrivez pas à en avoir en invoquant souvent des problèmes d’insertions musculaires. On vous explique pourquoi dans notre article Comment obtenir des pecs de Jedi.

Eveiller les zones « mortes » 

Un autre exemple que nous pouvons citer: le renforcement des abdominaux. Faire des abdos c’est super à la mode même si la plupart d’entre vous sentez malheureusement tout sauf vos abdos d’ailleurs! Car vous nous dites souvent que ça tire dans la nuque et les trapèzes et non dans les abdos, que vous n’arrivez pas à engager, car vous faites le mouvement avec les «mauvais muscles », les muscles censés travailler étant « endormis ». 

On vous explique comment les travailler de manière efficace, dans notre vidéo Abdominaux et souplesse du dos.

Evidemment, chez BODY REBOOT, nous sommes bien conscients qu’entre comprendre intellectuellement comment faire un mouvement et arriver à réaliser celui-ci physiquement (et le ressentir de la bonne manière) dans son corps , il y a un monde! 

Cela requiert un travail de rééducation précis, subtil et régulier de son corps, qui se fait millimètre par millimètre. Et une certaine humilité aussi, car il faut avant tout accepter de « déprogrammer », désapprendre tout ce que l’on a appris jusque là, consciemment ou inconsciemment d’ailleurs, pour le réapprendre de la bonne manière en « déprogrammant son corps ». Jusqu’à ce que, un jour, vous, enfin votre corps, ait le déclic!:-) 

Il s’agit d’un processus plus ou moins long selon chacun qui nécessite beaucoup de patience et de persévérance, mais le jeu en vaut vraiment la chandelle! Il s’agit en fait d’un processus, « long terme » qui va à l’encontre de nos habitudes à avoir tendance à vouloir faire plein de choses rapidement pour obtenir des résultats sur le court terme.

Quel chemin emprunter

Si vous êtes prof de sport, de danse, etc. et que vous lisez cet article vous comprendrez sûrement de quoi je parle. Demander à un élève de réaliser un mouvement qui vous parait évident pour vous, ne le sera pas nécessairement pour lui. Transmettre à un élève ce qu’il est censé ressentir dans son corps afin de réaliser un geste est très subtil et nécessite une pédagogie très fine et adaptée à chaque élève. 

   

 

Les corrections et ‘spotting’ (les « touchés » dans le jargon sportif) sont plus que nécessaires, car si pour la majorité d’entre nous, nous apprenons en regardant, nous sommes aussi kinesthésiques, c’est-à-dire que nous apprenons également à reproduire un geste ou un mouvement parce que nous l’avons ressenti dans notre corps.

 

 

Chez BODY REBOOT, l’important n’est pas quel mouvement vous faites ou la posture que vous adoptez, mais plutôt comment vous le faite, quel chemin vous empruntez (dans votre corps) pour y arriver.

 

CONCLUSION

Au moment où nous vivons tous une vie à 100 à l’heure et où nous devons chaque jour rationaliser nos efforts et être toujours plus productifs, il ne faut pas oublier l’importance de revenir à nous mêmes pour arriver à nous recentrer via notre corps, trop souvent oublié.

Ce n’est qu’une fois conscients de celui-ci, que nous pourrons commencer à en développer sa maîtrise en acceptant de désapprendre pour réapprendre à s’en servir de la bonne manière.

Nous pensons chez BODY REBOOT que chercher à s’occuper de son corps afin de prévenir les douleurs et le rendre fort doit devenir un travail de rééducation quotidien. Cela doit devenir un placement à long terme et, encore plus, un objectif de vie.

« BODY REBOOT: DEPROGRAMMER POUR REPROGRAMMER »

Interview méthode BODY REBOOT: Pour qui? Pourquoi? Comment?

Il y a quelque temps nous avons eu la chance d’être invitées par la journaliste Gwénola  sur Radio Protestante dans le cadre de sa chronique Sport Mag. Roumy ne pouvant venir avec moi, j’y suis allée seule afin de répondre à ses questions concernant la méthode BODY REBOOT, spécialisée dans l’analyse posturale, et l’histoire de celle-ci.

BODY REBOOT: spécialiste de l’analyse posturale

BODY REBOOT, c’est d’abord une rencontre. Il ya 5 ans, j’ai décidé de changer de vie et de laisser le monde du Marketing et de la Communication pour emprunter une nouvelle voie et devenir prof de sport, ou, comme on dit plus communément, coach sportif. Après une année d’école et mon diplôme en poche, j’ai commencé à travailler en partie au CMG Sportclub de Palais Royal où j’ai connu Mariana, alias Roumy. J’ai tout de suite été interpellée par sa façon de travailler, sa logique du corps… complètement différente de celle qui m’avait été transmise jusqu’à alors. Chaque question que je pouvais avoir (c’est le cas encore maintenant), je la lui posais, et j’étais à chaque fois, de plus en plus émerveillée par son approche et sa compréhension du corps. Et puis, un jour je lui ai dit « Roum, ce n’est pas possible, il faut vraiment que tout ça, toute cette connaissance que tu as, qu’elle sorte d’ici ». Et ce fut le point de départ de l’aventure BODY REBOOT.

Nous avons donc commencé à structurer, récapituler sa façon de travailler, sa manière d’appréhender le corps en une méthode : La méthode BODY REBOOT, « l’analyse posturale ».

Donc BODY REBOOT, c’est pour qui ? Ça consiste en quoi exactement ? et surtout ça se passe comment ?

La spécificité de la méthode consiste en le fait que nous replaçons le corps à l’opposé de ce que tout le monde enseigne de manière générale. Nous pouvons lire l’étonnement des gens lorsque nous leur transmettons notre vision du corps, qu’ils trouvent tous logique ; ils nous posent souvent la question : « mais alors, pourquoi nous a-t-on enseigné le contraire toute notre vie ? »

La méthode vise à déprogrammer les mauvaises postures enseignées de manière générale pour reprogrammer les bonnes. Le concept BODY REBOOT démolit les mythes et croyances concernant la posture et la réalisation de chaque geste, que cela soit en musculation, ou dans la vie quotidienne.

Avant chaque travail musculaire est mis en place un travail de rééducation posturale qui va à l’encontre de la pensée commune.

BODY REBOOT utilise divers outils et méthodes

-les massages s’il y a des douleurs. Les massages permettant de désactiver “les points gâchettes” ou contractures, favorisent la récupération musculaire et accélèrent la disparition des douleurs. Ils permettent d’aligner les fibres musculaires, d’activer la circulation sanguine et lymphatique, drainant ainsi les toxines. Ils permettent également de libérer le corps des tensions et de se sentir mieux.

-le stretching et le yoga sont des outils très importants pour nous. Ils permettent de lutter contre la rigidification et la rétractation du corps et permettent également de retrouver la longueur et la souplesse de la colonne en décompressant les disques intervertébraux. Un corps souple limite les frottements osseux et articulaires, ce qui permet de prévenir certaines pathologies. Lorsque le corps est souple, il conserve une élégance en vieillissant.

-les placements/la posture.  Le but du travail postural est de ramener le corps à son placement naturel, c’est-à-dire le placement BODY REBOOT, le libérant ainsi des mauvaises tensions. Pour voir ce à quoi nous faisons référence en parlant de placement, regardez la vidéo suivante.

Et/ou allez lire l’article suivi en ligne sur le blog également:

Votre placement en 4 étapes

D’autre part, cela permet de prévenir et éliminer les douleurs induites par la mauvaise posture : tassement des disques vertébraux induisant des pathologies de dos, frictions anormales des tendons et ligaments, induisant des tendinites. Enfin une posture naturelle sans compensation permet d’avoir un corps droit et harmonieux.

-l’activité physique qui renforce le corps dans le bon alignement en le rendant harmonieux et agile. Celle-ci permet aux gens d’apprendre à maîtriser leur corps afin de pouvoir s’en servir au quotidien. Chez nous, on apprend comment « plier » la colonne sans avoir peur, contrairement aux enseignements classiques qui prodiguent de rester « figé ».

La musculation. La musculation en salle permet de conserver voire accroître sa force physique et masse musculaire afin de jouir d’une vitalité à toute épreuve au quotidien et de bien vieillir.

Le Pilates. Le Pilates est une méthode complémentaire et indispensable. Elle consiste à renforcer le « core » en renforcement les muscles profonds du centre du corps dans le but de mieux répartir les forces et de se construire une ceinture abdominale et une colonne sans faille.

Donc pour résumer la méthode BODY REBOOT c’est :

1/étirer, masser le corps, le libérer de ses douleurs, si douleurs il  a

2/Corriger les défauts posturaux, refaire des fondations « saines » et solides

3/retonifier, remuscler à partir de bases saines

Pour voir l’interview complète, cliquez sur ce lien.

NB:Le concept BODY REBOOT est utilisé au sein de l’association sportive MOVING FORWARD Paris:https://moving-forward.fr

Body Reboot: l’histoire

BODY REBOOT: L’ORIGINE DU CONCEPT

L’histoire de Body Reboot, c’est tout d’abord une rencontre. La rencontre de moi, Jessica, coach depuis presque 3 ans à ce jour, avec Mariana il y a 2 ans de cela maintenant, au sein du club de sport où nous travaillons toutes les deux. Coach depuis 15 ans, et ancienne danseuse de compétition (danse sportive), elle s’est vite rendue compte que les placements du corps recommandés de manière générale par les coachs et les formateurs dans le monde du fitness, correspondaient rarement au placement naturel de celui-ci. Elle n’a pu que constater de manière impuissante, qu’au lieu de lui faire du bien, ils produisaient bien au contraire des dégâts considérables sur le corps des gens.

A titre d’exemple, pour redresser le dos, personne ne parle jamais d’activer les érecteur rachis et d’engager la colonne, mais à l’inverse tout le monde conseille de serrer les omoplates et de sortir  la poitrine, ce qui est une hérésie !

UNE LECTURE DU CORPS DIFFERENTE

Sa vision, sa lecture du corps, et de ses placements m’ont tout de suite interpellée, ce qui m’a amenée à lui poser un grand nombre de questions. Je me suis rapidement retrouvée dans sa vision et sa logique du corps. Ne pouvant pas passer à côté de la justesse de SA vérité, j’ai souhaité que celle-ci soit portée à la connaissance de Tous. Avant d’être coach, dans une autre vie, je travaillais dans le Marketing & la Communication. J’ai donc décidé de me servir de ces ‘anciennes compétences’ pour faire connaitre cette vérité et diffuser son savoir. Nous avons alors décidé de commencer à travailler ensemble (à faire des vidéos, écrire des articles, mettre en place le concept Body Reboot etc.) il y a plus d’un an maintenant. On dit de nous que nous sommes complémentaires,  tels le Yin & le Yang. J’aime à penser que c’est vrai :-))

Vous trouverez dans nos 3 premiers articles, une description de notre façon d’appréhender le coaching, et plus particulièrement la rééducation posturale du corps. Pour toutes questions ou renseignements, n’hésitez pas à nous contacter.

  • Pour nous suivre/nous contacter :

Instagram : @bodyrebootparis

Facebook : Body Reboot

You Tube : Body Reboot

Site Web : www.bodyrebootparis.com

Le concept BODY REBOOT est utilisé au sein de l’association sportive MOVING FORWARD Paris: https://moving-forward.fr