Douleurs et déformations du corps: l’importance de prendre conscience de sa posture au quotidien

La posture: des êtres humains déformés et en souffrance

L’autre jour j’étais à la pharmacie, et devant moi une femme, qui paraissait avoir du mal à se tenir debout, était en train d’acheter des gels anti inflammatoires. Je l’entendais expliquer au pharmacien qu’elle en avait besoin très vite car elle souffrait vraiment du dos et de la nuque depuis un moment, que « ça ne passait pas et qu’elle ne savait plus quoi faire »! Cette femme, qui devait avoir eu « jadis » de l’allure, paraissait totalement diminuée simplement par sa manière de se tenir.

J’aurais aimé pouvoir lui expliquer comment sa posture, totalement déformée, était à l’origine de sa souffrance, mais n’étant pas dans un sitcom TV à la Friends où tout est permis, il me paraissait assez compliqué de dégainer mon portable et de me mettre à la mitrailler devant tout le monde. 

Dans un monde où tout serait possible, j’aurais voulu m’avancer et lui dire « Excusez moi, serait-il possible que je vous prenne en photo tellement vous êtes tordue? C’est juste pour vous expliquer»!

Mais bien loin de moi l’idée de me prendre un pain dans la tronche au beau milieu de la pharmacie de mon quartier!

Posture et esthétisme: bonjour « cou de vautour » et ventre relâché

En fait la posture de cette dame ressemblait à cela. 

Elle était hyper cambrée, avait le ventre relâché, et son cou, tout comme son ventre partait lui aussi vers l’avant. Elle avait ce que l’on appelle chez BODY REBOOT, un cou de vautour. On vous explique ce qu’est un cou de vautour en détail et comment le corriger en cliquant ici.

Un élève qui au travers d’une rééducation posturale a travaillé sur sa posture et sur son « cou de vautour »

Et le cas de cette femme est loin d’être isolé. Cette posture de relâchement nous la voyons très très souvent dans notre travail, dans la rue, dans le métro etc…C’est une déformation posturale assez répandue chez la plupart des gens, surtout lorsqu’ils avancent en âge.

Le non travail ou la non activation des muscles entraine leur relâchement, qui, accentué par la gravité, par la sédentarité, amène notre squelette à se tasser et se déformer un peu plus avec le temps.

 

Et si nous ne travaillons par notre corps et plus particulièrement la force et la souplesse de nos muscles, nous nous acheminons lentement vers le chemin de la « rigidification» musculaire et du tassement articulaire, ce qui a pour conséquence directe la déformation de notre posture.

Posture et douleurs

Au delà de l’aspect esthétique, le problème le plus important et handicapant de la mauvaise posture est la douleur. 

Car même si avoir une mauvaise posture peut ne pas forcément faire souffrir au début, petit à petit et sur des années, celle-ci va engendrer un déséquilibre musculaire du corps, amenant celui-ci à compenser. Ce sont ces compensations qui vont amener certains muscles à travailler deux fois plus à la place d’autres muscles qui deviendront alors inactifs. 

Les muscles surcontractés en permanence auront alors plus de chances d’être sujets à des blocages circulatoires (sang, lymphe), entraînant à leur tour des contractures musculaires ou « trigger points » à l’origine de douleurs.

Ces phénomènes de déséquilibres musculaires, nous les subissons tous à différents niveaux (car l’équilibre parfait du corps n’existe chez personne) mais ils sont accentués par le manque d’activité physique et la sédentarité de nos vies actuelles.

Agir maintenant en commençant à prendre conscience de sa posture au quotidien

Cela signifie sortir de cette « passivité » dans laquelle nous nous engluons trop souvent pour appuyer sur le bouton « on ». Cela implique être prêt à une certaine introspection de soi, de son corps, de ses ressentis et la volonté de vouloir être désormais partie prenante de sa propre santé et rééducation de son corps.

Car il nous faut admettre que nous vivons dans un monde où nous choisissons la plupart du temps de nous laisser « porter »:

=> nous mettons des ceintures posturales censées nous redresser plutôt que d’apprendre à nous redresser pour de vrai en activant les seuls et vrais muscles qui sont censés le faire

=>nous mettons des ceintures lombaires lorsque nous avons « mal aux reins » comme dirait mon grand père  papi Robert 🙂

=>nous allons chez le kiné pour faire une rééducation seulement une fois que nous nous sommes fait mal; séances durant lesquelles d’ailleurs nous faisons des exercices rééducatifs la plupart du temps passifs via des machines fonctionnant à base d’ultrasons.

=> Nous prenons des cachets pour aller mieux une fois que ça ne va plus en préférant acheter des tas de pilules prescrites par la médecine allopathique, plutôt que de s’atteler à faire tout ce qui est en notre pouvoir en amont.

Changer les mentalités et accepter de se prendre en charge en amont

Vouloir passer de l’autre côté de la force signifie ne plus être dans cette passivité constante à attendre que tout vienne de l’extérieur alors que nous pouvons, nous, apprendre à entretenir cette machine formidable qu’est notre corps. Le mode d’emploi de celui-ci n’est certes pas livré avec la cigogne quand nous arrivons dans ce monde, mais nous avons un cerveau qui nous permet de réfléchir et d’apprendre à nous en servir, seul ou avec l’aide de professionnels. 

Sans forcément avoir pour objectif devenir des athlètes de haut niveau, nous devrions prendre rendez-vous avec nous même de manière hebdomadaire (et arborer fièrement des tshirts de type « jpeux pas j’ai stretching », ou « jpeux pas j’ai cardio-muscu ») exactement comme si nous avions un rendez-vous chez le médecin que nous ne pouvons pas annuler.

Si ces activités étaient d’ailleurs enseignées au collège ou au lycée au même titre que le volley ou le badminton, cela permettrait-il peut être de construire de futures adultes en meilleure santé physique, ayant une meilleur conscience du corps.

Je vous invite d’ailleurs à lire mon dernier article sur l’importance de la pratique du stretching, de la muscu ainsi que du cardio

 Nous devrions faire de ces pratiques des activités amusantes  de découverte de nous mêmes en retrouvant un peu notre âme d’enfant et en apprenant à exercer notre corps comme si c’était un jeu. Apprendre à travailler la force et la résistance de celui-ci sans se mettre la pression, à son rythme et travailler sa souplesse en douceur; vous pouvez vous dire que vous essayez d’imiter votre chat (si tant est que vous en ayez un:-)

CONCLUSION

Nous sommes des êtres vivants et non pas des morts vivants.

Nous devons apprendre à prendre soin de notre corps autant que notre esprit, de notre enveloppe autant que notre intellect. Même si celui-ci est souvent relégué au second plan dans le monde actuel où avoir une tête bien remplie prime sur le reste.

Cela passe par l’activité physique et la pleine conscience de notre posture dans ce monde. Car c’est notre corps qui nous soutient au quotidien et qui nous permet de mener à bien nos tâches quotidiennes, d’apprécier les moments que nous vivons à chaque instant. Si notre corps ne va pas et nous fait souffrir, rien ne va. A l’inverse, s’il est en bonne santé il permet à notre esprit de s’ancrer et vivre pleinement le moment présent et ainsi d’exprimer tout notre potentiel.

L’homme, au même titre que les arbres, les plantes etc. est censé s’ériger vers le haut.

D’ailleurs, je clôture cette article en citant le titre du dernier livre de la réflexologue Gwen Libouban « L’homme est un arbre qui marche »

Jessica.

POSTURE & DOULEURS DE GENOUX

Chez BODY REBOOT, nous ne sommes pas pour la voie de la facilité mais pour celle de l’efficacité. Aujourd’hui nous souhaitons illustrer nos propos avec le cas de la douleur de genoux.

Cela est, certes, moins facile au début, car cela implique de changer ses habitudes, et apprendre à faire preuve de patience et de persévérance, (qualités peu prisées dans notre société actuelle).

Comprendre la cause de la douleur de genoux

Si vous faites partie des nombreuses personnes qui ont mal aux genoux (et que vous êtes sûrs, parce que vous avez fait des examens, de ne pas avoir de pathologies de type arthrose ou des ligaments abîmés à cet endroit, par exemple), essayez d’abord de comprendre quelle est la cause de vos douleurs, afin de choisir la solution qui aura un réel impact sur vous. 

Car il se peut que l’origine de celles-ci ne soit que musculaire, comme nous vous expliquons dans notre article Mal au genou: les solutions à portée de tous, ou encore tout simplement en lien avec votre posture, comme nous allons vous l’expliquer ici.

Explications

Il existe différentes déformations possibles au niveau des genoux mais la plus courante est la suivante: les genoux valgum.

Cela donne naissance à une démarche « en canard » avec des genoux qui partent vers l’intérieur et souvent des pointes de pieds qui partent vers l’extérieur et oblige le genou à être en torsion (les ligaments, les muscles etc. tordus).

Et de plus, le poids du corps, ajouté à la gravité, exerce une pression excessive sur les genoux lors de la marche parce que en général on marche en « tombant » dans le sol en s’affaissant.

Imaginez un ligament dans votre genou qui est tordu et pressé constamment par le poids du corps. Que pensez-vous que cela va donner au bout d’un certains temps?

BODY REBOOT vous le dit, les genoux tordus par le non alignement et comprimés par le poids du corps deviendront douloureux tôt ou tard.

On vous explique dans notre vidéo Explications complémentaires sur le mal de genoux comment réaligner vos jambes et rééduquer votre démarche et ainsi prévenir ces douleurs.

Quand il est utile de mettre des semelles

Si jamais vous avez une jambe plus courte que l’autre (parce que vous avez un os plus court ) ou un affaissement au niveau de la voute plantaire, ou des pieds plats etc., allez voir les spécialités du pieds qui sauront vous prendre en charge car ces cas sont complexes.

Mais concernant la démarche « en canard » que nous vous avons décrite plus haut, mettre des semelles ne servira strictement à rien: les pointes de pieds seront toujours vers l’extérieur et les genoux toujours vers l’intérieur, semelles ou pas. Pour cet exemple précis, une rééducation en conscience des alignements des jambes sera nécessaire ainsi que l’apprentissage de l’engagement des muscles des cuisses lors de la marche.

Même si marcher se fait de manière automatique, pour nous il est essentiel de prendre conscience de temps en temps de l’allure de sa démarche afin d’optimiser et de rendre performant ce « magnifique » moyen de locomotion.

Allez voir notre vidéo sur le sujet Semelles orthopédiques ou pas.

 « Ne marchez plus en tombant, marchez en avançant »

 

Tiens-toi droit! La posture qui fait mal

« Tiens-toi droit! »...Il était une fois..une grande imposture.

Celle-ci consistait à faire croire aux gens qu’ils pouvaient se redresser et être grands et élégants comme des princes et des princesses en ressortant la poitrine et en serrant les omoplates.

Et cela a eu pour conséquences de déformer des colonnes à la place.

Cette fausse croyance faisait alors la part belle aux ceintures posturales censées redresser le corps (en utilisant des muscles qui ne sont pas fait pour le redresser).

Mais quelqu’un devait un jour mettre fin à cet « immense malentendu » devant le nombre de Sujets de cette grande cour qui finissaient avec des douleurs de dos et de cervicales.

Et on a crée une génération de personnes « tordues », « déformées ».

Des personnes plus « fan » à passer des heures tête baissée à regarder leur portable plutôt qu’à lever le nez dans le métro pour voir si la mamie qui vient d’entrer dans le wagon n’a pas besoin qu’on lui cède sa place.

Des ados plus enclins à passer des heures à regarder Netflix plutôt qu’à aller faire un basket avec leurs amis.

En effet, on vous a mal informé sur les tenants et les aboutissements de la bonne et la mauvaise posture. 

CONSEQUENCES DE LA MAUVAISE POSTURE

Mais peu importe. L’essentiel est maintenant d’agir.

Car les croyances véhiculées autour de la posture entraînent des déformations nuisibles pour le corps dont il est difficile de se débarrasser une fois installées. 

Les mauvaises postures enlaidissent le corps en le déformant.

Elles sont, en plus, sources de douleurs pour vous.

Elles vous sont imposées sans analyse aucune et sans compréhension du corps en mouvement. 

Elles peuvent avoir des conséquences désastreuses sur votre corps, d’autant plus dans le cadre d’une pratique sportive.

C’est pour toutes ces raisons qu’en tant qu’éducateurs médico-sportifs évoluant dans le «monde du mouvement », nous avons décidé d’écrire notre premier livre ayant pour but de dénoncer cette fausse idée reçue du redressement de la posture, malheureusement trop répandue.

Celui-ci est actuellement disponible sur Amazon en format numérique ou broché.

BODY REBOOT: EXPERT EN ANALYSE POSTURALE

Nous sommes là pour briser des mythes profondément ancrés, que personne, ou presque, n’a su ou voulu remettre en question. 

Aussi, nous savons d’ores et déjà que nous allons nous heurter à une opposition, mais nous souhaitons quand même faire connaître notre point de vue.

Notre but est de vous faire découvrir LA bonne posture, vous informer afin que vous puissiez décider en conscience et en connaissance de cause. 

Ce livre constitue la base de notre méthode: la méthode BODY REBOOT.

La méthode BODY REBOOT vise à déprogrammer les mauvaises postures trop souvent mal enseignées pour reprogrammer les bonnes.

Notre concept détruit les mythes et les croyances concernant celles-ci et la réalisation de chaque geste, que cela soit en musculation ou dans la vie quotidienne. Avant chaque travail musculaire est mis en place un travail de rééducation posturale, qui va à l’encontre de la pensée commune.

BODY REBOOT utilise divers outils et méthodes :

  • Le stretching et le yoga, très importants pour nous. Ils permettent de lutter contre la rigidification et la rétractation du corps et également de retrouver la longueur et la souplesse de la colonne en décompressant les disques intervertébraux. Un corps souple limite les frottements osseux et articulaires, ce qui permet de prévenir certaines pathologies. Avec un corps souple, on conserve une élégance du corps en vieillissant. 
  • La rééducation posturale.  Le but du travail postural est de ramener le corps à son placement naturel, à l’OPPOSÉ DE TOUS. Le placement BODY REBOOT est optimal pour libérer le corps des mauvaises tensions, prévenir et éliminer les douleurs induites par une mauvaise posture : tassement des disques vertébraux induisant des pathologies du dos, frictions anormales des tendons et des ligaments induisant des tendinites. La posture BODY REBOOT permet d’avoir un corps droit et élégant. 
  • La musculation. La musculation en salle permet de conserver voire accroître sa force physique et sa masse musculaire afin de jouir d’une vitalité à toute épreuve au quotidien et de bien vieillir. Ce n’est qu’avec les machines de musculation que l’on peut redresser la colonne vertébrale et renforcer son dos.
  • Le Pilates. Le Pilates est une méthode complémentaire et indispensable. Elle consiste à renforcer le « core » en renforcement les muscles profonds du centre du corps dans le but de mieux répartir les forces et de se construire une ceinture abdominale et une colonne lombaire sans faille.
  • L’activité physique de façon générale qui renforce le corps dans le bon alignement en le rendant harmonieux et agile. Celle-ci permet aux gens d’apprendre à maîtriser leur corps afin de pouvoir s’en servir au quotidien. Chez nous, on apprend comment « plier » la colonne sans avoir peur, contrairement aux enseignements classiques qui prodiguent de rester « figé ».
  • Les massages en cas de douleurs. Les massages permettant de désactiver “les points gâchettes” ou contractures, favorisent la récupération musculaire et accélèrent la disparition des douleurs. Ils permettent d’aligner les fibres musculaires, d’activer la circulation sanguine et lymphatique et ainsi drainer les toxines. Ils permettent également de libérer le corps des tensions et de se sentir mieux. 

Nous nous devions de porter ces informations à votre connaissance.

Maintenant libre à vous de choisir la voie que vous allez décider d’emprunter..

Le chemin que nous vous proposons est un peu plus long et plus compliqué car il implique une éducation voire une ré-éducation, de votre corps .

Mais, de manière générale, aucun changement concret et ayant un intérêt réel ne s’est opéré du jour au lendemain.

Si vous vous sentez prêts à vous engager dans un processus de transformation qui s’inscrit sur le long terme.

Et que vous aimez comprendre, analyser et remettre en question les dogmes établis.

Ce livre ainsi que notre méthode s’adressent à vous.

Toutes les informations sur ces derniers sont disponibles sur notre site ainsi que sur notre chaine YouTube Body Reboot

https://bodyrebootparis.com

NB: Le concept BODY REBOOT est utilisé au sein de l’association sportive parisienne MOVING FORWARD: https://moving-forward.fr

La colonne vertébrale : oubliée de tous :-(

L’IMPORTANCE DE LA COLONNE VERTEBRALE

Aujourd’hui on aborde un sujet inhabituel même si fondamental car on en entend jamais parler : il s’agit de la colonne vertébrale.

Question à 1 million d’euros : entendez vous souvent parler de l’entretien de votre colonne vertébrale que ce soit dans la vie de tous les jours ou lors de vos pratiques sportives ?

On le sait il faut garder le dos droit. Il est vrai que le dos droit (sous entendu la colonne) est essentiel à la station debout et très important dans certains mouvements de gym car elle sert de socle lorsque l’on tire ou l’on pousse des charges. Mais en « mangeant » du dos droit à toutes les sauces, votre colonne vertébrale va se transformer en balai brosse #raidecommeunpiquetbonjour avec des muscles enraidis, raccourcis et des vertèbres compressées voire “fossilisées”. Vous comprendrez alors pourquoi, quand vous faites une rotation brusque ou une flexion de la colonne, vous risquez un lumbago ou un claquage.

L’ARTICULATION DE LA COLONNE VERTEBRALE

2eme question, à 2 millions cette fois ci : entendez vous parler de l’articulation de la colonne ? Car oui, une colonne vertébrale est conçue génétiquement pour s’articuler, s’incliner, se courber, serpenter, faire des extensions et non pas rester raide du matin au soir. Jusqu’ici on vous a toujours fait peur en vous disant qu’il fallait garder le dos droit pour ramasser quelque chose, vous asseoir etc. ôtant ainsi à la colonne dans ces cas là une de ses fonctionnalités principales : l’articulation.

Pour que vous visualisiez, la colonne vertébrale est constituée de vertèbres reliées entre elles par des tous petits muscles (voir schéma ci après).

Ce sont ces tous petits muscles qui permettent son articulation. Ils réalisent des mouvements de petites amplitudes, mais qui sont vitaux pour la bonne santé du rachis. Si ces petits muscles ne sont pas mobilisés ils vont se rétracter et vu qu’ils  sont déjà petits à l’origine, ils vont finir par se “souder”, transformant ainsi petit à petit votre colonne en baguette de bois.

Donc gardez en tête que petite amplitude + petite amplitude+petite amplitude= GRANDE AMPLITUDE de la colonne

Petit « grand » conseil si vous souhaitez commencer à mobiliser votre colonne, ne faites pas n’importe quoi non plus, par exemple ne commencez pas par vouloir faire le pont si vous  n’avez jamais fait de yoga. Allez y petit à petit en commençant par des petites flexions, extensions, inclinaisons de votre dos.

Il est important d’engager votre caisson abdominal pendant la réalisation de ces exercices (jetez un œil à notre vidéo sur le sujet  pour préserver la région lombaire.

N’oubliez pas, une colonne doit être souple et puissante pour être en bonne santé et vous éviter pas mal de douleurs et blessures inutiles.

Nous vous expliquons comment dans notre vidéo sur la colonne vertébrale.

Le concept BODY REBOOT est utilisé au sein de l’association sportive MOVING FORWARD Paris: https://moving-forward.fr

Votre placement en 4 étapes

LE PLACEMENT NATUREL DU CORPS

Chez BODY REBOOT, on accorde une importance particulière au placement et à la posture du corps. Le but du travail postural est de ramener celui-ci à son placement naturel, le libérant ainsi des mauvaises tensions. Une posture naturelle sans compensation permet également d’avoir un corps droit et harmonieux.

Deux causes sont à l’origine de votre « perturbation » posturale :

1/la cause naturelle : avec le temps, le corps perd ses alignements et cela en raison de différents facteurs dont  la gravité (qui nous tire vers le bas), à l’inactivité prolongée,  et à la station assise quasi permanente etc.

2/les causes « imposées » par ceux qui « pensent » savoir (posturologues inclus) ce que c’est que d’être droit. Ne bondissez pas, on vous explique notre vérité.

Question : que vous a-t-on demandé de faire pour vous redresser ? Bomber le torse, sortir la poitrine et tirer les épaules vers l’arrière ?

 

Pensez vous que cela redresse le dos ? En sachant que les professionnels spécialistes du sujet  conseillent cette posture  et prescrivent même une ceinture correctrice du dos (voir image ci- après) qui est censée vous redresser mais qui ne fait que vous tirer les épaules vers l’arrière,  en accentuant la sortie de la poitrine vers l’avant.  Laissez nous rire. La colonne vertébrale subit cette déformation de manière passive et impuissante.

POSTURE & REDRESSEMENT DU DOS

Comment savoir si vous vous tenez droit ? Deux moyens :

1/ le premier :   avez-vous des douleurs dans le bas du dos, dans la nuque ou dans les épaules

2/ Visuellement, si vous avez les côtes qui ressortent vers l’avant et sont visibles en permanence, si la tête de  votre épaule est dirigée vers l’avant, si vous avez une lordose lombaire et cervicale trop accentuée, alors vous n’êtes pas droit et aucune ceinture, ni deux, ni trois, ni  quatre ceintures ne vous redresseront pas. Et les muscles restent endormis.

Chez BODY REBOOT, il est interdit de se redresser de cette façon. Chez BODY REBOOT, on active les seuls muscles responsables du redressement du dos, c’est-à-dire les érecteurs du rachis dont personne ne parle. Chez BODY REBOOT on a une colonne droite, forte et fonctionnelle. Chez BODY REBOOT, la colonne vertébrale devient le socle de tous nos mouvements.

 

Pour  accéder aux 4 étapes du redressement chez BODY REBOOT, allez regarder notre vidéo en cliquant sur le lien ci après.

NB: Le concept BODY REBOOT est utilisé au sein de l’association sportive parisienne MOVING FORWARD: https://moving-forward.fr